Becoming employment policy experts

(traduction française plus bas)

The European policy discourse is overwhelmingly dominated by the issue of the rising and prolonged European unemployment rates, and therefore we don’t have a choice but to channel family policy into the labour market policy arena. We participated at the high-level European conference Jobs4Europe early September. This conference was a great opportunity to test the viability of our 2014 European Year campaign with representatives of Member States Ministries, Commission officials, as well as Commissioner Andor.

We have also tested our Penguin materials, and they were flying off the shelves so to speak. But what was even more promising, was the fact, that in every speech, every presentation and every workshop, the discussions steered back to the challenge of reconciling work with other commitments, them being either care for the elderly, childcare, household duties or civic participation.

One of the topics discussed was “Employment policy throughout the life cycle”, with an entire workshop dedicated to it. However, it didn’t really tackle the entire life-cycle, as it claimed it would, but only ageing workers. This is a short sighted approach, as the situation we have at the moment and the policy responses we are talking about is not a permanent state, but only a transition into a very different world and way of living.

The demographic challenge we so often talk about is not the future, it is only the vehicle that takes us to a future, in which we will basically have to work until the end of our days, as the social security system we enjoy currently won’t be able to cope with the sheer number of users. No wonder, as all the current policy makers are either approaching, or already over the current usual retirement age.

Therefore, we must really try to look at this issue differently. The old lifecycle model of 1. studies, 2. graduation, 3. work, 4. retirement won’t exist in the near future. We don’t want to wait until we retire to start spending time with family members or travel. We want to reconcile our work engagements in a very mobile, fluid way wit care responsibilities, studies and travel. This implies starting work later, in our late twenties, taking longer career breaks for care or self-development, but also staying active later, with diversified activities, in both formal employment and voluntary work engagements.

This is also one of the reasons we need to be successful with our 2014 European Year, to shake up current beliefs, and modernise labour market policies and practices to benefit families.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –
[Traduction]

Devenir des experts en politique de l’emploi

Le discours politique européen est très largement dominé par le chômage européen, plus précisément la hausse des taux de chômage et le maintien de ces taux élevés. Nous n’avons donc d’autre choix que d’introduire la politique familiale dans l’arène politique du marché de l’emploi. Début septembre, nous avons participé à la conférence européenne Jobs4Europe (Des emplois pour l’Europe). Cette conférence nous a offert une magnifique occasion de tester la viabilité de notre campagne pour l’Année européenne 2014 auprès de représentants de ministères des États membres, de fonctionnaires de la Commission et du commissaire Andor.

Nous avons également pu y mettre à l’essai notre matériel «Pingouins», qui s’est jeté à l’eau, si l’on peut dire. Chose encore plus prometteuse, dans chaque allocution, chaque présentation et chaque atelier, les propos revenaient sur le défi de concilier la vie professionnelle et les autres engagements dans la vie, qu’il s’agisse de prendre soin des aînés ou des enfants, d’accomplir les tâches ménagères ou de participer à la vie civile.

L’un des sujets traités était «la politique de l’emploi tout au long de la vie», avec tout un atelier qui lui était consacré. Néanmoins, au lieu d’envisager tout le cycle de la vie, comme cela avait été annoncé, il a surtout été question des travailleurs vieillissants. Cette approche était trop réductrice: la situation que nous connaissons actuellement et les réponses politiques dont nous parlons n’ont rien de permanent, nous sommes dans une période de transition vers un monde et un mode de vie radicalement différents.

Le défi démographique dont nous parlons si souvent n’est pas l’avenir, c’est seulement le véhicule qui nous emmènera vers l’avenir. Dans cet avenir, nous devrons généralement travailler jusqu’à la fin de nos jours, car le système de sécurité sociale dont nous jouissons actuellement ne sera plus capable de couvrir un si grand nombre de bénéficiaires. Il ne faut dès lors pas s’étonner que tous les décideurs politiques actuels approchent de l’âge ordinaire de la retraite ou l’ont déjà dépassé.

Nous devons donc essayer de considérer cette question sous un autre point de vue. Le modèle traditionnel de cycle de vie où se succèdent de façon linéaire les études, l’obtention des diplômes, la carrière et la retraite n’aura plus cours dans un avenir proche. Nous ne voulons plus attendre la retraite pour passer du temps avec notre famille ou à voyager. Nous voulons suivre une approche marquée par la mobilité et la fluidité pour concilier nos obligations professionnelles, nos responsabilités de prise en charge, nos études et nos envies de voyages. Pour cela, nous devons commencer à travailler plus tard, à l’approche de la trentaine, prendre des interruptions de carrière plus longues pour prendre soin de nos proches ou assurer notre propre développement, et rester actifs plus longtemps, en menant des activités diversifiées à la fois dans les filières de travail ordinaires et les organisations de volontariat.

C’est aussi l’une des raisons pour lesquelles nous devons atteindre notre objectif concernant l’Année européenne 2014, pour secouer les mentalités actuelles et moderniser les politiques et pratiques du marché de l’emploi au bénéfice des familles.

This entry was posted in EY2014. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s